Meilleurs conseils pour les familles venant à Édimbourg

Édimbourg est la destination idéale pour une escapade citadine en famille. Proches et accessibles à pied, les attractions touristiques phares sont en bas de chez vous. Des fantômes et des vampires, aux châteaux, en passant par d’adorables et célèbres pandas : Kate du blog de voyage Love From Scotland vous présente ses activités familiales préférées à faire à Édimbourg.

Profitez d’expériences interactives dans les musées d’Édimbourg

Le National Museum of Scotland sur Chambers Street n’est pas un musée comme les autres. C’est un musée nouvelle génération, avec de nombreuses expositions interactives pour les enfants (et les adultes) : conduire une Formule 1, générer de l’électricité en courant dans une roue à hamster géante et s’émerveiller face aux animaux de la Natural World Gallery. Je me demande encore comment ils ont réussi à faire entrer un train entier dans le bâtiment !

La plus ancienne attraction touristique d’Édimbourg, Camera Obscura and World of Illusions se situe à côté du Château sur le Royal Mile. Riez aux illusions d’optique, égarez-vous dans le labyrinthe de miroirs et mettez vos amis au défi de traverser le Vortex Tunnel. Au sommet du bâtiment, la caméra sur le toit aussi appelée Camera Obscura propose une visite virtuelle de la ville.

À Édimbourg, l’Histoire est vraiment ludique

Cachée sous le Royal Mile, vous trouverez The Real Mary King’s Close. Descendez sous terre et explorez ce véritable labyrinthe souterrain de ruelles d’Édimbourg figé au XVIIe siècle. Apprenez-en plus sur des personnes et des traditions méconnues d’Édimbourg, notamment ce qui se passe quand quelqu’un crie « gardy loo » : oui, vous ricanerez tous face à des excréments.

Saviez-vous qu’Édimbourg comptait deux châteaux ? Au Château d’Édimbourg, vous pouvez vous renseigner sur les rois et reines d’Écosse, voir les joyaux de la couronne et la pierre du destin. À l’est de la ville se trouve le Château de Craigmillar. Gérées par l’agence de protection Historic Scotland, les ruines médiévales de Craigmillar figurent parmi les mieux préservées d’Écosse : elles sont notamment très appréciées par les enfants qui peuvent gambader et explorer.

La ville a un passé assez macabre, ce qui implique de nombreux fantômes et vampires, mais elle vaut la peine d’être explorée ! Pour les enfants plus âgés, qui sont prêts à entendre une ou deux histoires effrayantes, prenez place dans les bus du Ghost Bus Tour ou visitez les Edinburgh Dungeons. Pour les plus courageux, rendez-vous au cimetière le plus effrayant et (probablement) hanté du monde, le Greyfriars Kirkyard, mais prenez garde à l’esprit malfaisant de George Mackenzie !

Rencontre avec des animaux

Le Zoo d’Édimbourg ne se résume pas qu’à ses célèbres pandas. Vous trouverez au sommet du zoo un magnifique nouvel espace pour les tigres, l’enclos pour chimpanzés le plus innovant du monde (le Budongo Trail), et chaque jour à 14 h 15, les pingouins quittent leur enclos pour défiler. Essayez d’apercevoir Sir Nils Olav, un manchot général de brigade de l’armée royale norvégienne !

Pour pouvoir interagir avec les animaux, dirigez-vous vers Gorgie City Farm, une institution d’Édimbourg depuis plus de 30 ans. Rencontrez des cochons, montez à cheval ou contentez-vous de nourrir les canards. L’entrée est gratuite, mais les dons sont appréciés. Pour les enfants qui préfèrent les animaux de type petite bestiole, l’Edinburgh Butterfly & Insect World se trouve juste au sud du centre-ville. Des discussions interactives quotidiennes permettent aux enfants de tenir des serpents et des araignées.

Faites comme les locaux

Édimbourg est une ville destinée aux balades. Déambulez sur la très colorée Victoria Street vers The Grassmarket, les enfants vont adorer la vitrine d’Oink et les meilleures glaces de la ville se trouvent chez Mary’s Milk Bar. Le quartier de Stockbridge héberge un charmant marché familial le samedi matin, et quelques-uns des meilleurs brunchs de la ville, idéal après une balade sur le chemin Water of Leith Walkway.

Le front de mer d’Édimbourg se situe au nord de la ville. Plus connu par les locaux, c’est un endroit très agréable pour passer la matinée. Marchez, faites du vélo ou patinez le long de la promenade de Silverknowes et traversez la chaussée vers l’île de Cramond. Vers l’est d’Édimbourg, vous trouverez la plage de Portobello avec ses cafés et ses salles de jeux, et les inévitables fish and chips. C’est l’endroit idéal pour passer l’après-midi, ou une longue soirée.

Vous en voulez plus ? Grimpez au sommet d’Arthur’s Seat ou The Crags dans Holyrood Park pour profiter d’une vue imprenable sur la ville. Dites à vos enfants que c’est un volcan, ils arriveront au sommet en un clin d’œil.

Festivals d’Édimbourg

Oubliez l’image des festivals nocturnes, qui sont plaisants lors d’un voyage sans les enfants. Édimbourg propose quelques-uns des meilleurs festivals pour enfants du monde. L’Edinburgh Science Festival se tient en avril et Imaginate, la version adaptée aux enfants de l’Edinburgh Festival se tient en juin. Si vous partez à Édimbourg en août, le Fringe Festival et le Book Festival organisent également des spectacles et des discussions destinés aux enfants.

Meilleurs conseils pour les familles venant à Édimbourg

Édimbourg dispose d’un accès Wi-Fi gratuit en centre-ville, ce qui est très utile pour réserver des billets à l’avance, et pour éviter les files d’attente !

Kate est l’auteure de Love From Scotland, un blog sur l’Écosse basé dans la belle ville d’Édimbourg. Quand elle n’est pas en train de découvrir de nouvelles choses et d’écrire à propos des meilleures activités à faire à Édimbourg, vous la trouverez probablement en randonnée vers un Munro (sommet) ou dans une aventure en Écosse. Vous pouvez la suivre sur Facebook et Instagram.