Une fille du Sud dans une ville du Nord

Quand j’ai déménagé à Liverpool, je ne vous cache pas que j’étais quelque peu sceptique sur ce que la ville avait à offrir. Londres avait toujours été capable de proposer le meilleur endroit pour prendre un brunch, des pièces de théâtre dignes de Broadway, les meilleurs thés de l’après-midi et suffisamment d’activités pour que, même après 3 ans passés là-bas, ma liste de choses à faire ne soit pas finie.

En 2008, Liverpool a été désignée capitale européenne de la culture. Depuis, les choses continuent à s’améliorer. Que vous veniez pour un enterrement de vie de célibataire, une escapade romantique à deux ou des vacances en famille, il y a quelque chose à faire pour tout le monde.

Et vous ne serez pas déçus. Pour les mordus de films indépendants, la FACT (Foundation for Art and Creative Technology) propose les films les plus récents, les bar clandestins, des bars dissimulés, pour le bon vivant qui sommeille en vous, et probablement le meilleur café pour les connaisseurs.

L’ambiance qui se dégage de la ville est vraiment cosmopolite, avec les meilleures infrastructures à disposition. Je pense qu’il n’y a aucune activité à Londres que vous ne puissiez pas faire à Liverpool. Enfin, je suis toujours à la recherche du magasin de cupcakes parfait, mais je vous tiendrai au courant.

Liverpool tourne de plus en plus autour de la nourriture, la merveilleuse nourriture. Je suis tellement heureuse que de plus en plus d’indépendants se lancent dans la création de plats les plus mémorables, et qui proposent les œufs les plus parfaits que j’aie jamais vus avec l’accompagnement de votre choix. Vous savez, au nord de l’Angleterre, tout ne tourne pas autour de Nando’s ! Même si nous n’avons rien contre une pita au poulet piri-piri et une portion de riz épicé de temps en temps !

Après le repas, le shopping est probablement mon deuxième passe-temps favori, et sur ce point-là, Liverpool ne déçoit pas. Le complexe Liverpool ONE et la rue commerçante principale proposent toutes les marques grand public, notamment Marks & Spencer, John Lewis et Boots pour ne nommer que celles-là, avec une foule de boutiques et des magasins plus originaux dans les rues adjacentes.

Il y a également beaucoup d’activités à faire avec vos petites têtes blondes. Découvrez leur pied marin sur le ferry, rendez visite à vos proches parents au zoo de Chester (je plaisante !) ou rendez-vous au World Museum. Croyez-moi, quelques-uns de mes souvenirs les plus chers proviennent de mes visites de ce musée avec ma grand-mère quand j’étais petite : j’étais stupéfaite et abasourdie par ce qu’il y avait à y voir.

Il y a des foyers de culture partout en ville, pas seulement dans le centre. Cela ne veut pas dire que le Tate Modern ne possède pas un charme certain, mais Liverpool est pleine de surprises telles que des villages pittoresques, des sites appartenant au National Trust, des parcs impressionnants et des endroits rendus célèbres par les Beatles. Ce ne serait pas un blog sur Liverpool si je ne parlais pas des Beatles, n’est-ce pas ?

Toutefois, si vous voulez changer d’air pendant une journée, le réseau de transports publics vers les villes alentour est aussi irréprochable. D’accord, vous trouverez peut-être un peu long d’attendre plus de trois minutes pour un train comme ce fut le cas pour moi, mais Liverpool propose un service fréquent et fiable vers des endroits tels que Chester, Southport, Manchester et, si vous souhaitez aller un peu plus loin, le pays de Galles du Nord.

Continuez à consulter ce blog pour bénéficier de tous mes conseils et aperçus de la vie à Liverpool et peut-être même réserver un voyage. Cela me ferait très plaisir de vous voir !

Jo est une rédactrice, une gourmande assumée et une aventurière. Depuis Liverpool, elle partage des épisodes de sa vie et de ses expériences dans cette magnifique ville maritime sur son blog : flourishandblotting.blogspot.ie